FIEFS sans millesime
  • 1996

    De grands Cabernets

    Climatologie

    Un printemps chaud et sec, plus que 89 et 90. Un été très chaud et sec avec quelques orages qui provoquent un peu de millerandage sur les Merlots, c’est un véritable éclaircissage naturel. Puis un grand soleil du 26 Août au 19 septembre. Cette période bénéfique marque profondément le millésime. Les Merlots sont ramassés dans d’excellentes conditions, Les Cabernets sauvignon ont bénéficié d’un temps sec.

    Dates des vendanges

    Du 26 septembre au 11 octobre 1996.

    Assemblage

    L’assemblage de ce second vin est constitué de 68 % de Cabernet Sauvignon, 28 % de Merlot et de 4 % de Petit Verdot.

    Dégustation

    « Comme pour le 1995 à pareille époque, ce vin présente une belle couleur intense et riche, teintée d’un rouge pourpre signe d’une belle santé. Le fruité aromatique qui domine est typé par le millésime qui montre une palette de fruits rouges, de la groseille à la myrtille en passant par le cassis… Le boisé reste sous-jacent. En bouche, du fait de la maturité des raisins, ce vin parait facile malgré une certaine densité. Les tanins finaux sans aspérités permettent un bon vieillissement qui procurent encore aujourd’hui du plaisir. C’est avant tout un vin de « charme », bénéficiant de la noblesse du terroir du Saint Julien. »

  • 1998

    Août fait le moût

    Climatologie

    Débourrement précoce. Avril est pluvieux et doux puis le temps est très perturbé avec une série de dépressions atlantiques. Juin est beau avec des forts contrastes climatiques. Alors que le premier match de la coupe du monde de football se déroule sous les averses, le second se joue sous une canicule à 38°.
    Juillet est froid mais très sec.
    Début septembre est contrasté. Rétablissement de l’anticyclone le 16 septembre permettant à la maturation de se terminer dans de bonnes conditions.

    Dates des vendanges

    Du 28 septembre au 5 octobre 1998.

    Assemblage

    L’assemblage du second vin est constituté de 74 % de Cabernet Sauvignon, 19 % de Merlot et de 7 % de Petit Verdot.

    Dégustation

    « Couleur chatoyante vive et profonde, très fraîche, dominée par le rouge rubis. Au nez, vin très aromatique où le fruit rouge ressort avec une légère pointe de boisé. En bouche, ce vin est très bien équilibré, sans lourdeur. Il est vivant avec une attaque souple et fraîche, une évolution sans aspérité et un tanin final harmonieux. C’est un vin facile à boire de moyenne garde. »

  • 2000

    Puissance et Finesse de Cabernet

    Climatologie

    Des conditions printanières contrastées avec beaucoup de pluie et d’ensoleillement. Attention redoublée dans le vignoble avec des traitements préventifs au mildiou. La floraison est rapide et homogène. Juillet frais et humide. En Août et septembre, le temps chaud et sec est incontestablement à l’origine de la qualité du millésime.

    Dates des vendanges

    Du 28 septembre au 11 octobre 2000.

    Assemblage

    L’assemblage est constitué de 64% de Cabernet Sauvignon, 26% de Merlot et de 10% de Petit Verdot.

     

    Dégustation

    « Couleur vive et intense, sans évolution prématurée. Au nez, caractère fin et élégant avec des arômes de fruits mûrs et des notes légèrement boisées. En bouche, l’équilibre est long et homogène. L’arrière bouche fait ressortir la pureté du fruit grâce à un tanin modéré. C’est un vin de bonne garde. »

  • 2001

    Une belle année

    Climatologie

    La période des vendanges est sèche, ensoleillée avec des températures modérées, et des matins frais préservant l’humidité.

    Dates des vendanges

    Du 3 octobre au 11 octobre 2001.

    Assemblage

    L’assemblage est constitué de 75% de Cabernet Sauvignon, 21% de Merlot et de 4% de Petit Verdot.

    Dégustation

    « Belle couleur est vive, fraîche, rubis pourpre et brillante. Nez fruité (cerise, groseille) et en même temps très classique ; petite pointe de boisé élégant. En bouche, vin équilibré, facile à boire, à la structure moyenne, sans lourdeur avec un tanin final marqué mais non excessif. »

  • 2002

    Suave et moderne

    Climatologie

    Les conditions climatiques magnifiquement belles et chaudes de septembre et de début octobre ont permis la maturation des raisins dans d’excellentes conditions. Cette année les degrés moyens naturels à la récolte sont exceptionnellement élevés.

    Dates des vendanges

    Du 1er au 14 octobre 2002.

    Assemblage

    L’assemblage est constitué de 73% de Cabernet Sauvignon et de 27% de Merlot.

    Dégustation

    « Au nez, le fruit aromatique domine avec beaucoup de concentration et une impression de belle maturité. On est sur les fruits rouges et noirs. En bouche ce vin est équilibré et harmonieux, très lisse, soyeux avec des tanins très mûrs. Facile à boire, il donne une impression générale de velouté sans lourdeur. »

  • 2003

    Rondeur et fraîcheur

    Climatologie

    Après un mois de Mai variable, les conditions de juin à fin août sont caniculaires permettant une véraison précoce. Après une petite pluie salutaire en Septembre, les raisins ont mûri dans d’excellentes conditions.

    Dates des vendanges

    Malgré une météo exceptionnellement chaude, les vendanges ont pu attendre jusqu’au 11 septembre pour débuter et se sont terminées le 25 septembre.

    Assemblage

    L’assemblage de ce 2003 présente 80% de Cabernet Sauvignon et 20% de Merlot.

    Dégustation

    « La couleur est vive, franche et très saine. Le vin présente un nez attractif marqué par la densité de ses arômes de fruits rouges. En bouche, il est facile à boire et exprime avec beaucoup de gourmandise et de fraîcheur un style tout en élégance et équilibre. Très caractéristique de Saint-Julien. Un vin que l’on peut apprécier dès à présent. »

  • 2004

    L’année de l’équilibre

    Climatologie

    La période des vendanges est sèche, ensoleillée avec des températures modérées, et des matins frais préservant l’humidité.

    Dates des vendanges

    Du 4 octobre au 19 octobre 2004.

    Assemblage

    L’assemblage du second vin est constitué de 72 % de Cabernet Sauvignon, 23% de Merlot et de 5% de Petit Verdot.

    Dégustation

    « Belle couleur rubis foncé. Le nez est dominé par la fraîcheur aromatique de ses parfums orientés « fruits printaniers ». En bouche, il développe une structure homogène sans lourdeur. La finale légèrement tanique lui donne une bonne longueur.
    En 2007, on commençait déjà à l’apprécier. C’est un vrai vin de plaisir qui accompagnera aisément les repas festifs et spontanés. « 

  • 2005

    Un second au grand potentiel

    Climatologie

    On peut résumer les conditions climatiques du millésime 2005 en trois mots : sécheresse, ensoleillement et amplitude thermique. En année normale, il tombe sur la Gironde 900 mm de pluie par an. Depuis le début de 2005, il n’est tombé que 400mm, c’est dire si l’année a été sèche ! Le millésime 2005 restera dans les mémoires des viticulteurs tant les conditions climatiques ont été exceptionnelles.

    Dates des vendanges

    Du 21 septembre au 10 octobre 2005.

    Assemblage

    L’assemblage, pour ce second vin, donne la part belle au Cabernet Sauvignon avec 75 %, 23 % de Merlot et 2% de Petit Verdot.

    Dégustation

    « La robe est brillante, attrayante, au rouge pourpre carminé de belle intensité. Le nez est fin, parfumé, avec des notes d’épices, de fruits bien mûrs et un soupçon de boisé bien dosé. En bouche, ce vin assez rond et juteux à l’attaque, prend de l’ampleur en évolution et finit sur un bon tanin mûr sans aspérités. D’une parfaite élégance, ce vin est déjà attractif, mais il faudra attendre plusieurs années pour qu’il révèle sa vraie personnalité. »

  • 2006

    L’année du savoir faire

    Climatologie

    2006 est une année surprenante, marquée par ses conditions climatiques insolites. Le millésime 2006 a été globalement chaud et sec, avec une pluviométrie très régulière et bien répartie, ce qui a permis à la vigne de mieux supporter les fortes chaleurs de juillet.

    Dates des vendanges

    Du 18 septembre au 5 octobre 2006.

    Assemblage

    L’assemblage est constitué de 46% de Cabernet Sauvignon, 42% de Merlot et 12% de Petit Verdot.

    Dégustation

    « La robe est bleue violette, dense et soutenue, déjà brillante et limpide. Le nez est délicat, explosion de fruit, de fleurs blanches et de notes chocolatées soutenues par quelques notes vanillées. En bouche, ce vin est souple sans être facile, gouteux et aimable sans être léger et se développe en milieu et fin de bouche vers une structure tannique solide mais sans agressivité ni aspérité. Le charme domine dans ce second vin déjà plaisant et abordable. »

  • 2007

    Charme et fruité

    Climatologie

    Le millésime 2007 est caractérisé par un été frais marqué par une pluviométrie importante au printemps. Le soleil est réapparu en septembre permettant d’amener le raisin à maturité.

    Dates des vendanges

    Du 20 septembre au 13 octobre 2007

    Assemblage

    L’assemblage est constitué de 54% de Cabernet Sauvignon, 39% Merlot et de 7% de Petit Verdot.

    Dégustation

    « Un nez floral, de rose, framboise, pointe végétale plutôt agréable, bouche ronde, bien fruité, pas trop extraite »
    Jacques Dupont, Le Point, Mai 2008.

  • 2008

    Un cadet de caractère

    Climatologie

    Le printemps est marqué par des précipitations élevées et des températures fraîches. Le mois de juillet est chaud et sec. La fraîcheur et les pluies reviennent au mois d’août. C’est à la fin Août que le miracle bordelais intervient cette année encore. Les journées chaudes accélèrent la maturation et l’assèchement des grappes.
    Les nuits fraîches peaufine la maturité des polyphénols.
    Première utilisation des petites cuves installées en début d’année permettant une vinification plus parcellaire.

     

    Dates des vendanges

    Du 6 octobre au 23 octobre 2008.

    Assemblage

    L’assemblage : 57% cabernet sauvignon; 29% Merlot, 14% Petit verdot.

    Dégustation

    « Robe : rubis brillant d’intensité moyenne
    Nez : Fruits noirs , de cerise, bourgeon de cassis conférant de la fraîcheur. Notes d’épices : poivre, de rose, bois de cèdre. Légèrement empyreumatique : tabac blond, caramel.
    Bouche : Attaque vive et fraîche. Des tanins présents mais souples et soyeux.
    Un fruité gourmand et retour aromatique épicé, racé. Puissance moyenne, déjà agréable en bouche, une complexité intéressante pour un second vin.
    Un joli caractère médocain. »

  • 2009

    Les Fiefs de Lagrange 2009

    Climatologie

    2009 est marqué par un hiver froid et humide ainsi que des conditions climatiques exceptionnelles pour la période de maturation et de récolte jamais vues auparavant.

    Dates des vendanges

    Du 23 septembre au 16 octobre 2009.

    Assemblage

    L’assemblage: 57% cabernet-sauvignon, 35% merlot et 8% petit-verdot.

    Dégustation

    « Fuits noirs, un peu réducteur, frais, vif, bien rond, tendu en finale, un fruité bien en avant et une structure tannique suffisante pour le porter. »
    J. Dupont

  • 2010

    Les Fiefs de Lagrange 2010

    Climatologie

    L’année 2010 a été le fruit d’une climatologie spéciale, caractérisée par une importante sécheresse ainsi que des températures relativement froides. Cela a engendré des vendanges tardives, allant du 29 septembre jusqu’au 20 octobre.

    Dates des vendanges

    Du 29 septembre au 20 octobre 2010.

    Assemblage

    L’assemblage: 60% cabernet-sauvignon, 31% merlot et 9% petit-verdot

    Dégustation

    Un des principaux critères de dégustation pour le millésime 2010 est sa fraicheur corrélée avec une puissance tannique importante, qui ont permis d’inscrire 2010 dans la lignée des millésimes de 1990, 1996 et 2000. Des notes d’épices, de fruit noir et mûr, éclatantes à ce stade de l’élevage. Peut-être l’expression du petit-Verdot, conservé cette année pour l’assemblage des Fiefs de Lagrange.

  • 2011

    Les Fiefs de Lagrange 2011

    Climatologie

    2011 est l’année la plus chaude et la plus sèche que nous ayons vécu. Pour la première fois depuis 16 ans de données enregistrées à Lagrange, nous avons dépassé la barre des 14°C de moyenne annuelle.

    Dates des vendanges

    Du 15 septembre au 5 octobre 2011.

    Assemblage

    Les Fiefs de Lagrange 2011 ressemble à ses devanciers avec moins de Petit-Verdot. C’est encore une fois un millésime dominé par le Cabernet-Sauvignon que nous retrouvons à 60%; suivi de 34% de Merlot et 6% de Petit-Verdot.

    Dégustation

    Couleur rouge carmin, le nez est fruité, cerise, framboise et groseille donne une certaine fraîcheur à ce millésime précoce. Les cabernets sauvignon apportent une structure tannique nécessaire avec beaucoup d’élégance. Une belle longueur pour ce vin dont la moyenne d’âge des vignes dépasse les 30 ans. (2015 – 2025)

  • 2012

    Les Fiefs de Lagrange 2012

    Climatologie

    Climat complexe marqué par le froid au mois de février, par une succession de vagues de sècheresse aux mois de mars, août et septembre et par des pluies très intenses en avril, juin et octobre.

     

    Dates des vendanges

    Du 8 octobre au 21 octobre 2012. Elles se sont concentrées sur 13 jours.

    Assemblage

    61% de Cabernet Sauvignon, 31% de Merlot et 8% de Petit-Verdot

    Dégustation

    Une très belle expression du Cabernet Sauvignon sur ce millésime 2012, des notes fruitées de cassis, de réglisse, de poivre et de moka. Il y a beaucoup de fraîcheur et de rondeur dans ces Fiefs qui en font les principales caractéristiques du millésime.

    Fort d’une moyenne d’âge de vigne de 32 ans, ce vin gourmand, surprenant par son élégance, peut être dégusté dès à présent mais vous étonnera par son aptitude au vieillissement (2015 – 2027).

     

  • 2013

    Les Fiefs de Lagrange 2013

    Climatologie

    Un hiver froid et humide suivit d’un printemps frais et pluvieux qui induisent une coulure sur les Merlots. Puis, des conditions estivales parmi les meilleures en 15 ans, avec un mois de juillet chaud et un mois d’août sec. L’été permet ainsi d’accélérer les phénomènes de maturation et de dégradation des composés aromatiques végétaux.

    Dates des vendanges

    Du 30 septembre au 14 octobre 2013, les plus rapides depuis 1998.

    Assemblage

    61% de Cabernet Sauvignon,  30% de Merlot et 9% de Petit Verdot

    Dégustation

    Les Fiefs de Lagrange, assemblage de 61% de Cabernet Sauvignon, 30% Merlot et 9% Petit Verdot, offre beaucoup de fruits rouges et vanille au nez, entrelacé de notes de bleuets et de kirsch. C’est simple, mais très puissant. La bouche est moyennement corsée, avec des tanins raffinés. La structure est surprenante pour un second vin, toute la finition est composée et très concentrée. Un second vin très louable dans ce millésime. Dégusté en mars 2014.

     

  • 2014

    Les Fiefs de Lagrange 2014

    Climatologie

    2014 se caractérise par une arrière-saison chaude, avec des températures nettement supérieures à la normale, mais également par des conditions sèches. Le cumul de pluie entre le 16 août et le 6 octobre s’élève seulement à 11 mm.

    Dates des vendanges

    Du 29 septembre au 13 octobre. Les vendanges se sont étalées sur 23 jours, c’est un record à Lagrange!

    Assemblage

    Cabernet sauvignon : 52%

    Merlot : 41%

    Petit verdot : 7 %

    Dégustation

    Couleur rouge franc avec des reflets pourpres, un nez complexe, une bouche gourmande : voilà comment décrire ce grand millésime de Fief ! Cerise, cassis, réglisse et poivre dominent la palette aromatique. En bouche une certaine fraîcheur mais également de la rondeur qui apporte une certaine élégance. Une belle longueur pour ce vin dont la moyenne d’âge des vignes est de 32 ans. (2017 – 2027).

  • 2015

    Les Fiefs de Lagrange 2015

    Climatologie

    Les conditions sèches et douces du printemps ont rapidement favorisé le débourrement de la vigne sans pour autant parler de millésime précoce. La floraison et la véraison se déroulent dans d’excellentes conditions, conformes aux moyennes enregistrées sur le domaine.

    Date des vendanges

    Du 21 septembre au  6 octobre.

    Assemblage

    L’assemblage est constitué de 55% de Cabernet Sauvignon, 41% de Merlot et 4% de Petit Verdot.

    Dégustation

    Couleur éclatante avec des reflets pourpres, des notes de fruits noirs et rouges. L’attaque est fraîche, mentholée et épicée. L’équilibre entre l’acidité et la trame tannique lui confère une belle élégance. Le plus complet des Fiefs de Lagrange depuis le millésime 2009. (2018 – 2030)

  • 2016

    Les Fiefs de Lagrange 2016

    Climatologie

    Les conditions humides et douces du printemps ont favorisé le débourrement de la vigne sans pour autant parler de millésime précoce. La floraison s’est fort heureusement déroulée la semaine la plus sèche du printemps. 2016 restera comme un millésime marqué par des conditions estivales exceptionnellement chaudes et sèches.

    Date des vendanges

    Nous commençons à vendanger les merlots le 3 Octobre, les cabernets sauvignon le 17 Octobre septembre pour finir le 24 octobre. Les vendanges se sont étalées sur 21 jours.

    L'assemblage

    L’assemblage est constitué de 55% de Cabernet Sauvignon, 41% de Merlot et 4% de Petit Verdot.

    Dégustation

    Couleur sombre aux reflets pourpres, un nez intense de cerise noires, crème de cassis et réglisse. La bouche est vive d’une grande fraîcheur, un vin vibrant et vivant très bien équilibré. Probablement un des meilleurs Fiefs de Lagrange produit à la propriété. 2019 – 2035

     

  • Les Fiefs de Lagrange

    Le second vin de la propriété fut créé en 1985 à la suite du rachat par le groupe Suntory.
    Il est issu de vignes qui ont en moyenne 30 ans aujourd’hui et plantées sur des sols de graves fines pour les cabernet sauvignon et d’argile pour certains merlots.
    Il fait l’objet du même soin que pour le Grand Vin, avec une recherche de maturité et de concentration dans le vignoble, une vinification parcellaire et un élevage adapté à sa structure tannique.
    Le vin est caractérisé par des tannins ronds et fondus, des arômes de fruits rouge ou noirs sur sa jeunesse et montre néanmoins un bon potentiel de garde.

    Les Millésimes des Fiefs de Lagrange dans la presse