Les Fiefs de Lagrange – Vieux millésimes

Fiefs_2014

LE MILLESIME

Après un débourrement précoce de la vigne à la sortie d’un hiver doux, un régime climatique instable, constitué d’une succession d’épisodes pluvieux et orageux rythme la période estivale et ce malgré la deuxième quinzaine de juillet qui fût chaude et sèche. Il aura finalement fallu attendre la fin du mois d’août pour voir enfin s’installer l’été. Une fois de plus le miracle bordelais a lieu et l’été indien arrive enfin. Un temps chaud et sec s’installe durablement et Lagrange note seulement 7 mm de pluies cumulés sur 40 jours !

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Couleur rouge franc avec des reflets pourpres, un nez complexe, une bouche gourmande : voilà comment décrire ce grand millésime des Fiefs ! Cerise, cassis, réglisse et poivre dominent la palette aromatique. En bouche une certaine fraîcheur mais également de la rondeur qui apporte une certaine élégance. Une belle longueur pour ce vin dont la moyenne d’âge des vignes est de 32 ans.

Fiefs_2013

LE MILLESIME

Un hiver froid et humide, suivi d’un printemps frais et pluvieux qui induisent une coulure sur les Merlots. Puis, des conditions estivales parmi les meilleures en 15 ans, avec un mois de juillet chaud et un mois d’août sec. L’été permet ainsi d’accélérer les phénomènes de maturation et de dégradation des composés aromatiques végétaux.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Les Fiefs de Lagrange 2013 offre un nez puissant avec beaucoup de fruits rouges et de vanille au nez, entrelacés de notes de bleuets et de kirsch. La bouche présente des tanins raffinés et une belle structure. La finale est composée et très concentrée.

Fiefs_2012

LE MILLESIME

Un climat complexe marqué par le froid au mois de février et par des pluies très intenses en avril, juin et octobre. Le mois d’aout fut cependant remarquablement sec, chaud et ensoleillé. Après la véraison, les conditions climatique furent propices à la maturation.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Une très belle expression du Cabernet Sauvignon sur ce millésime 2012, des notes fruitées de cassis, de réglisse, de poivre et de moka. Il y a beaucoup de fraîcheur et de rondeur dans ces Fiefs qui en font les principales caractéristiques du millésime. Fort d’une moyenne d’âge de vigne de 32 ans, ce vin gourmand, surprenant par son élégance, peut être dégusté dès à présent mais vous étonnera par son aptitude au vieillissement.

Fiefs_2011

LE MILLESIME

Un climat inhabituel avec des mois d’avril et mai exceptionnellement chauds et secs. Juin, juillet et août sont plus « océaniques », alternant périodes très chaudes et épisodes pluvieux. Septembre retrouve la clémence que nous avions ces dernières années.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Couleur rouge carmin. Le nez fruité (cerise, framboise et groseille) donne une certaine fraîcheur à ce millésime précoce. Les Cabernets Sauvignon apportent une structure tannique nécessaire avec beaucoup d’élégance. Une belle longueur pour ce vin dont la moyenne d’âge des vignes dépasse les 30 ans.

Fiefs_2010

LE MILLESIME

Un climat inhabituel alliant sécheresse et fraîcheur, suivi d’un ensoleillement exceptionnel du mois de mai à fin octobre. Le cycle végétatif ralentit sur les dernières semaines à cause de la sécheresse, ce qui nous mena à des vendanges tardives; Le millésime 2010 est marqué par une concentration historique en tanins et par leur grande finesse.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Un des principaux critères de dégustation du millésime 2010 est sa fraicheur corrélée avec une puissance tannique importante, qui ont permis d’inscrire 2010 dans la lignée des millésimes de 1990, 1996 et 2000. Des notes d’épices, de fruits noirs et mûrs, éclatantes à ce stade de l’élevage. Peut-être l’expression du petit-verdot, conservé cette année pour l’assemblage des Fiefs de Lagrange.

Fiefs_2009

LE MILLESIME

2009, de manière surprenante, n’est pas une année très chaude (rien à voir avec la canicule de 2003) ou très sèche comme 2002 ou 2005. Néanmoins, l’arrivée d’un temps chaud entrecoupé d’averses correspond parfaitement aux besoins de la vigne en période de croissance. Excellentes conditions climatiques pendant les mois d’aout, septembre et octobre. La troisième décade de septembre et la première d’octobre ont même été les meilleures de l’année.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Des notes de cerises noires, réglisse et de cassis très caractéristiques des Fiefs de Lagrange. A l’évolution, ce vin surprend par sa jeunesse, avec une fraicheur sur des notes mentholées. L’attaque en bouche est soyeuse, riche et suave, portée par les 57% de Cabernets Sauvignon et les 8% de Petits Verdots qui maintiennent une certaine densité dans le vin, avec des arômes épicée et fumés. Ce 2009 est une des références pour les Fiefs de Lagrange qui est à son apogée aujourd’hui mais que vous pouvez laisser encore une dizaine d’années en cave.

Tasting note rédigée en Avril 2020