Château Lagrange

Équilibre, puissance, précision

 

Tel un équilibriste, ce vin exprime l’harmonie parfaite entre les 3 cépages plantés sur le domaine : Cabernet Sauvignon, Merlot et Petit Verdot. Un vin puissant et éclatant dans sa jeunesse, dont l’évolution lente et sereine lui confère une grande délicatesse.

 

Note de dégustation : Vous pouvez relever des notes cassis et de cerises noires aux nuances épicées et fumées. Il développe également avec les années des notes de cèdre, de réglisse ou encore de tabac, typiques des grands vins de Saint-Julien.

 

AUTRES MILLÉSIMES >

chateau-Lagrange_2021

LE MILLÉSIME

2021 enregistre une pluviométrie inférieure à la moyenne des 25 dernières années mais le fait le plus marquant reste la fraîcheur des températures observées tout au long du cycle végétatif, primordiale pour le maintien des équilibres dans les vins. Le travail préparatoire dans les vignes au mois de juin et juillet permet aux raisins de bénéficier de chaque rayon de soleil. Les premiers coups de sécateurs débutent le 27 septembre pour les Merlots sous une météo incertaine mais l’été indien fait son apparition le 4 octobre : Le jour où tout à basculé ! Nous faisons le choix de ne pas nous précipiter et de suspendre les vendanges pendant 2 jours. C’est un pari risqué mais nécessaire pour espérer pouvoir récolter de grands Cabernets! Nous les terminons le 12 octobre, les raisins se sont concentrés, perdant jusqu’à 30% de leur poids, leurs peaux et les tanins se sont affinés et les arômes se sont révélés. Les équilibres du 2021 ne sont pas sans rappeler ceux des vins produits dans la décennie 2000, avec une trame, une qualité de tanins et une précision aromatique plus aboutie. Telle une fenêtre ouverte sur le passé, 2021 restera le millésime néo-rétro par excellence.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Couleur rouge sombre aux reflets pourpres sur des notes de fruits rouges tels que la fraise ou la framboise. L’attaque est souple et charnue. Avec 84% de Cabernet Sauvignon dans l’assemblage, la structure tannique est puissante mais reste élégante. Une harmonie que l’on retrouve tout au long de la dégustation qui laisse présager une large fenêtre de dégustation.

chateau-Lagrange_2020

LE MILLÉSIME

2020 est gravée à jamais dans la mémoire collective, c’est une année singulière en tout point. Avec la crise sanitaire, les habitudes de travail ont quelques peu été perturbées: la capacité à s’adapter fût salvatrice pour le domaine et nos équipes afin de tenir le cap. Nous enregistrons comme en 2019 une pluviométrie totale record. L’hiver doux favorise un débourrement précoce, une avance que nous garderons jusqu’aux vendanges. Les baies sont petites, avec des peaux très riches en polyphénols. Les Merlots sont magnifiques et opulents, accentués par les rendements historiquement faibles cette année. Nous décidons de nous arrêter 4 jours avant de ramasser les Cabernets du domaine pour parfaire leurs tanins et leurs arômes : ils apportent puissance, fraicheur et longueur.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Ce 2020 est un millésime de vigneron et de contraste qui se caractérise par la plus petite récolte du domaine depuis 30 ans. Tant de fraicheur dans le millésime le plus chaud de l’histoire moderne démontre le pouvoir tampon de notre terroir. La précision du fruit se révèle avec des notes de griotte, cassis, réglisse. La structure tannique tendue nous rappelle la grandeur du 2010, avec un milieu de bouche plus onctueux, plus aimable. D’un grand classicisme, il pourra cependant être dégusté plus rapidement sans perdre son aptitude remarquable au vieillissement. Un vin ciselé, éclatant et d’une grande pureté.

Lagrange_2019

LE MILLÉSIME

2019 comme 2018 restera inscrit comme un millésime très contrasté. Un printemps humide et froid suivi d’un été chaud et sec avec un ensoleillement record ! Les vendanges 2019 sont les plus longues que nous ayons connues. Le poids des baies est le plus faible observé à Lagrange depuis 36 ans. Nous prenons le pari de nous arrêter entre les Merlots et les Cabernets jugeant ces derniers avec des maturités phénoliques décalées par rapport à la maturité technologique. Il ne faut pas se précipiter mais gouter quotidiennement les baies pour voir les peaux s’affiner et les arômes se dévoiler : nous avons récolté les raisins les plus riches dans l’histoire moderne du domaine.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Le caractère unique de notre terroir et le savoir-faire de nos équipes ont transcendé ce millésime qui marie richesse phénolique et fraicheur du fruit, puissance et onctuosité. Avec 80% de Cabernet Sauvignon, l’assemblage du 2019 entre dans l’histoire du domaine. Le nez, très expressif, s’ouvre sur des notes de griotte, cassis et réglisse. L’attaque est soyeuse, charnue avec des tanins puissants et veloutés. Ce 2019 associe race et élégance à l’instar des millésimes iconiques et démontre une aptitude au vieillissement remarquable!

NOTES DE PRESSE

Neal Martin 94-96

« Quite a streamlined Lagrange in the context of a warm growing season, this feels agile and nimble on the finish. Excellent. »

Jane Anson 95

« Just enormously elegant, with tons of St Julien balance, and fine tannins that are sure to take it through the next few decades with ease. I love this wine, one of the most enjoyable of the vintage in St Julien, with a strikingly seductive texture. « 

Lagrange_2018

LE MILLÉSIME

2018 est un millésime où la pluviométrie totale se situe en dessus de la moyenne des vingt dernières années, principalement dues aux précipitations du premier semestre. La moyenne de températures annuelles compte par miles plus élevées jamais enregistrées à ce jour sur notre station météorologique. La floraison se déroule parfaitement bien et l’été 2018 est parmi les plus chauds et secs depuis 1996.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Couleur sombre, cerise noire, cassis, prune fraîche, poivré. L’attaque est gourmande, suave avec une fraicheur et une accessibilité presque immédiate. Les tanins sont denses, opulents et parfaitement intégrés. Un vin massif, puissant et harmonieux qui pourrait rassembler les caractéristiques d’un 2009 et d’un 2016 réunis. Lagrange 2018 est à ce jour le vin le plus puissant que nous ayons produit.

NOTES DE PRESSE

Lisa Perrotti-Brown 93 – 95+

« Full-bodied and jam-packed with black fruits and earthy accents, it has a solid frame of firm, chunky tannins and just enough freshness. »

James Molesworth 93 – 96

« Vivid from start to finish. »

Lagrange_2017

LE MILLÉSIME

2017 est un millésime précoce et contrasté. La pluviométrie totale se situe en dessous de la moyenne des vingt dernières années. Le mois d’avril est particulièrement sec, l’absence de perturbation océanique engendre des nuits fraîches qui conduisent à une forte gelée le 27 avril. La floraison se déroule admirablement bien. Le printemps est chaud avec une pluviométrie dans les moyennes. L’été est chaud et sec jusqu’au 8 septembre. Un travail inédit est réalisé dans les vignes : le marquage de 250 000 pieds gelés à la véraison afin de faciliter la sélection intraparcellaire pendant les vendanges.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Couleur rubis. Au nez des notes de cerise noire, cassis, réglisse apparaissent. L’attaque est soyeuse, suave avec une fraicheur et une accessibilité presque immédiate. Les tanins sont souples et bien intégrés. Un vin harmonieux qui rappelle dans le style les 2012 et les 2015. Il incarne l’élégance des vins de Saint-Julien.

NOTES DE PRESSE

Lisa Perrotti-Brown 93

« The palate is elegantly played with plush tannins and an impressive intensity of crunchy black fruits, finishing with great length and plenty of depth. »

Roger Voss 94

« Balanced and stylish, this wine conveys the elegant side of Saint-Julien. »

Les fiefs de Lagrange

Élégance, profondeur, intensité

 

Créé en 1983, « les Fiefs de Lagrange» est bien plus qu’un second vin. Il est issu de jeunes vignes âgées aujourd’hui de 30 ans en moyenne et plantées sur des sols de graves fines pour les Cabernet Sauvignon et d’argile pour certains Merlots.

 

Note de dégustation : Ce vin d’une grande élégance se caractérise par des tannins souples. Des notes de fruits rouges et d’épices offrent une palette aromatique intense aux Fiefs de Lagrange, qui dévoile tout son caractère jeune mais avec un certain potentiel de garde.

 

AUTRES MILLÉSIMES >

Fiefs_2021

LE MILLÉSIME

2021 enregistre une pluviométrie inférieure à la moyenne des 25 dernières années mais le fait le plus marquant reste la fraîcheur des températures observées tout au long du cycle végétatif, primordiale pour le maintien des équilibres dans les vins. Le travail préparatoire dans les vignes au mois de juin et juillet permet aux raisins de bénéficier de chaque rayon de soleil. Les premiers coups de sécateurs débutent le 27 septembre pour les Merlots sous une météo incertaine mais l’été indien fait son apparition le 4 octobre : Le jour où tout à basculé ! Nous faisons le choix de ne pas nous précipiter et de suspendre les vendanges pendant 2 jours. C’est un pari risqué mais nécessaire pour espérer pouvoir récolter de grands Cabernets! Nous les terminons le 12 octobre, les raisins se sont concentrés, perdant jusqu’à 30% de leur poids, leurs peaux et les tanins se sont affinés et les arômes se sont révélés. Les équilibres du 2021 ne sont pas sans rappeler ceux des vins produits dans la décennie 2000, avec une trame, une qualité de tanins et une précision aromatique plus aboutie. Telle une fenêtre ouverte sur le passé, 2021 restera le millésime néo-rétro par excellence.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

La couleur est rouge, brillante sur des notes acidulées de groseille et cassis. Issu de vignes âgées d’une trentaine d’année en moyenne, « Les Fiefs de Lagrange » dispose d’une trame tannique dense et enrobée. Les Merlots apportent rondeur et accessibilité tandis que les Cabernets et les Petits Verdot lui confèrent une grande aptitude au vieillissement.

Fiefs_2020

LE MILLÉSIME

2020 est gravée à jamais dans la mémoire collective, c’est une année singulière en tout point. Avec la crise sanitaire, les habitudes de travail ont

quelques peu été perturbées : la capacité à s’adapter fût salvatrice pour le domaine et nos équipes afin de tenir le cap. Nous enregistrons comme en 2019 une pluviométrie totale record. L’hiver doux favorise un débourrement précoce, une avance que nous garderons jusqu’aux vendanges. Les baies sont petites, avec des peaux très riches en polyphénols. Les Merlots sont magnifiques et opulents, accentués par les rendements historiquement faibles cette année. Nous décidons de nous arrêter 4 jours avant de ramasser les Cabernets du domaine pour parfaire leurs tanins et leurs arômes : ils apportent puissance, fraicheur et longueur.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Avec une moyenne d’âge des vignes de 30 ans et le souhait assumé de produire bien plus qu’un second vin, Les Fiefs de Lagrange restent une valeur incontournable à Saint Julien. Ce 2020 n’échappe pas à cette règle. Dans le plus pur style de l’appellation, il incarne l’élégance, l’harmonie et une accessibilité presque immédiate. A l’instar du Grand Vin, les fruits rouges et noirs dominent. Une attaque acidulée, un milieu de bouche ample, doté d’une belle longueur : il possède les qualités pour pouvoir également vieillir dans les caves des amateurs les plus patients.

Fiefs_2019

LE MILLÉSIME

2019 comme 2018 restera inscrit comme un millésime très contrasté. Un printemps humide et froid suivi d’un été chaud et sec avec un ensoleillement record ! Les vendanges 2019 sont les plus longues que nous ayons connues. Le poids des baies est le plus faible observé à Lagrange depuis 36 ans. Nous prenons le pari de nous arrêter entre les Merlots et les Cabernets jugeant ces derniers avec des maturités phénoliques décalées par rapport à la maturité technologique. Il ne faut pas se précipiter mais gouter quotidiennement les baies pour voir les peaux s’affiner et les arômes se dévoiler : nous avons récolté les raisins les plus riches dans l’histoire moderne du domaine.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Les Fiefs de Lagrange 2019 vous surprendra par l’harmonie qu’il dégage ! Le nez exprime un mélange subtil de fruits rouges et noirs, relevé par quelques notes épicées. La bouche est gourmande, onctueuse. Une fraîcheur agréable assure un bon équilibre et une accessibilité à la dégustation quasi immédiate. Mais ne vous méprenez pas, ce vin continuera de vous émerveiller pendant les 20 prochaines années !

NOTES DE PRESSE

LOGO-ANDREAS-LARSSONAndreas Larsson 91

« Youthful nose offering violet, freshly crushed berries, darker fruit notes with cassis and dark plum »

Yves Beck 90-91

« En bouche le vin est juteux, croquant et délicat. Quelle fraîcheur et quelle élégance« 

Fiefs_2018

LE MILLÉSIME

2018 est un millésime où la pluviométrie totale se situe en dessus de la moyenne des vingt dernières années, principalement dues aux précipitations du premier semestre. La moyenne de températures annuelles compte par miles plus élevées jamais enregistrées à ce jour sur notre station météorologique. La floraison se déroule parfaitement bien et l’été 2018 est parmi les plus chauds et secs depuis 1996.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Robe pourpre, arômes de fruits rouges et d’épices. Des tanins racés déjà très intégrés qui lui confèrent une accessibilité presque immédiate ainsi qu’une aptitude au vieillissement remarquable.

NOTES DE PRESSE

Lisa Perrotti-Brown 90 – 92

« The full-bodied palate is rich and packed with fruit, with firm, grainy tannins and a long finish. »

James Suckling 92 – 93

« A subtly fruity wine. […] Velvety tannins and an attractive finish. »

Fiefs_2017

LE MILLÉSIME

2017 est un millésime précoce et contrasté. La pluviométrie totale se situe en dessous de la moyenne des vingt dernières années. Le mois d’avril est

particulièrement sec, l’absence de perturbation océanique engendre des nuits fraîches qui conduisent à une forte gelée le 27 avril. La floraison se

déroule admirablement bien. Le printemps est chaud avec une pluviométrie dans les moyennes. L’été est chaud et sec jusqu’au 8 septembre. Un travail inédit est réalisé dans les vignes : le marquage de 250 000 pieds gelés à la véraison afin de faciliter la sélection intraparcellaire pendant les vendanges.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Couleur intense pour ce millésime qui restera l’une des plus faibles productions de Fiefs de Lagrange du domaine. Le nez est intense sur des notes de cassis, cerise et framboise. Etonnant de fraicheur, le vin présente des tanins soyeux et un potentiel de garde certain. Ce millésime vous surprendra par son élégance et son accessibilité.

NOTES DE PRESSE

Antonio Galloni 88 – 91

« In 2017, the Fiefs is especially refined, not to mention absolutely delicious. « 

Les arums de lagrange

Fraîcheur, tension, énergie

 

Créé en 1996, « Les Arums de Lagrange » est l’un des tous premiers vins blancs du Médoc vinifié en barrique. L’harmonie parfaite entre l’onctuosité du Sémillon et la fraîcheur des Sauvignons révèle la tension unique de ce vin délicat. Un style rafraichissant qui nous emporte.

 

Note de dégustation : Laissez-vous surprendre par l’explosion de fruits acidulés que dégage ce vin à la robe blanche : agrumes, citron et pamplemousse se mêlent aux fruits exotiques et la subtilité de la pêche blanche et aux notes subtiles de pêche de vigne.

Arums_2021

LE MILLÉSIME

2021 enregistre une pluviométrie inférieure à la moyenne des 25 dernières années mais le fait le plus marquant reste la fraîcheur des températures observées tout au long du cycle végétatif, primordiale pour le maintien des équilibres dans les vins. Le travail préparatoire dans les vignes au mois de juin et juillet permet aux raisins de bénéficier de chaque rayon de soleil. Les premiers coups de sécateurs débutent le 8 Septembre pour les Sauvignons Blancs et les vendanges se terminent le 24 Septembre avec les Sémillons. Nous avons pris notre temps et vendangé uniquement le matin lorsque les températures sont encore fraîches, afin de préserver le potentiel aromatique des raisins. Les conditions climatiques du millésime ont été extrêmement favorables pour la production d’un grand vin blanc. Doté d’une fraîcheur remarquable, ce millésime fait preuve d’une grande complexité aromatique dominée par les Sauvignons.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

De couleur pâle légèrement dorée, le nez est marqué par les agrumes comme le citron, le zest d’orange ou encore le pamplemousse. La bouche est fraîche, soutenue par une belle acidité avec une certaine onctuosité due à son élevage en barrique. Une gourmandise à déguster plutôt dans sa jeunesse.

Arums_2020

LE MILLÉSIME

2020 est gravée à jamais dans la mémoire collective, c’est une année singulière en tout point. Avec la crise sanitaire, les habitudes de travail ont quelques peu été perturbées : la capacité à s’adapter fût salvatrice pour le domaine et nos équipes afin de tenir le cap. Nous enregistrons comme en 2019 une pluviométrie totale record. L’hiver doux favorise un débourrement précoce. La floraison compte 10 jours d’avance et se passe dans d’excellentes conditions. La sécheresse estivale associée à des températures élevées permettent au raisin d’évoluer rapidement. Nous gardons une certaine avance jusqu’aux vendanges dont les nuits fraîches permettent de conserver une acidité nécessaire à l’élaboration des blancs.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Audelà

de la couleur jaune pâle des Arums de Lagrange, le nez est intense sur des notes de fruits exotiques, d’ananas, d’agrumes et de pêche blanche. L’attaque est vive avec un milieu de bouche volumineux et beaucoup de rondeur, amenée par l’élevage sur lies et les 17% de Sémillon particulièrement réussis sur ce millésime 2020. Très harmonieux et acidulé, ce vin se déguste dès à présent si vous recherchez les fruits frais. Il vous ravira sans nul doute jusqu’en 2026.

Arums_2019

LE MILLÉSIME

2019 comme 2018 restera inscrit comme un millésime très contrasté. Un printemps humide et froid suivi d’un été chaud et sec avec un ensoleillement record ! Ces conditions climatiques ont impacté le poids des baies et concentré les raisins au détriment de la quantité. Avec un rendement légèrement inférieur à 25 hl/ha c’est la plus petite récolte enregistrée sur le domaine. Les vendanges se sont déroulées sous un soleil radieux, mais les nuits sont restées fraîches. Une fois encore nos terroirs ont été salvateurs pour maintenir une grande fraicheur nécessaire à l’élaboration des Arums de Lagrange.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Nous avons fait le choix de ne pas intégrer de Sauvignon gris dans l’assemblage afin de conserver une fraicheur nécessaire dans ce millésime chaud. Le nez est explosif sur des arômes d’agrumes, citron et ananas. L’attaque est vive avec un milieu de bouche gras et ample. Le vin est élégant, harmonieux doté d’une longueur remarquable, et présente une fenêtre de dégustation resserrée si vous souhaitez profiter de cette large palette aromatique fruitée.

FleursDuLac_2018

LE MILLÉSIME

2018 est contrasté avec un printemps pluvieux et un été très sec. Il compte parmi les millésimes les plus chauds jamais observés à ce jour. Les nuits fraîches ont maintenu un niveau d’acidité élevé permettant de garder une fraîcheur nécessaire à l’équilibre des Arums de Lagrange.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

D’une grande complexité aromatique, sur des notes d’agrumes, d’ananas, de pêche et de mangue. Les Arums 2018 vous surprendra par sa richesse et son volume en bouche, soutenus par une belle acidité.

Pagus de lagrange
pagus-Lagrange

Souplesse, éclat, finesse

 

Tout le savoir-faire et la philosophie du domaine marquent leur empreinte dans l’élaboration de ce vin emporté par le Cabernet Sauvignon et élevé douze mois en barrique. Crée autour de vignes de trente ans d’âge situées sur deux îlots limitrophes de la commune de Saint-Julien, le Haut Médoc de Lagrange nous charme par son éclat.

 

Note de dégustation : Au premier coup d’œil, la robe est soyeuse. Le nez est vivant et gourmand, pour une dégustation intemporelle. Au palais l’attaque est franche, faite de notes épicées, de cassis et de cerise.

Pagus-de-Lagrange-2019

LE MILLÉSIME

2021 enregistre une pluviométrie inférieure à la moyenne des 25 dernières années mais le fait le plus marquant reste la fraîcheur des températures observées tout au long du cycle végétatif, primordiale pour le maintien des équilibres dans les vins. Le travail préparatoire dans les vignes au mois de juin et juillet permet aux raisins de bénéficier de chaque rayon de soleil. Les premiers coups de sécateurs débutent le 27 septembre pour les Merlots sous une météo incertaine mais l’été indien fait son apparition le 4 octobre : Le jour où tout à basculé ! Nous faisons le choix de ne pas nous précipiter et de suspendre les vendanges pendant 2 jours. C’est un pari risqué mais nécessaire pour espérer pouvoir récolter de grands Cabernets! Nous les terminons le 12 octobre, les raisins se sont concentrés, perdant jusqu’à 30% de leur poids, leurs peaux et les tanins se sont affinés et les arômes se sont révélés. Les équilibres du 2021 ne sont pas sans rappeler ceux des vins produits dans la décennie 2000, avec une trame, une qualité de tanins et une précision aromatique plus aboutie. Telle une fenêtre ouverte sur le passé, 2021 restera le millésime néo-rétro par excellence.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Ce 2021 se caractérise par sa complétude. Les notes aromatiques de fruits noirs se mêlent aux épices dans une harmonie parfaite. Beaucoup d’élégance et de charme pour ce millésime où le plaisir est immédiat.

Pagus-de-Lagrange-2020

LE MILLÉSIME

2020 est gravée à jamais dans la mémoire collective, c’est une année singulière en tout point. Avec la crise sanitaire, les habitudes de travail ont quelques peu été perturbées: la capacité à s’adapter fût salvatrice pour le domaine et nos équipes afin de tenir le cap. Nous enregistrons comme en 2019 une pluviométrie totale record. L’hiver doux favorise un débourrement précoce, une avance que nous garderons jusqu’aux vendanges. Les baies sont petites, avec des peaux très riches en polyphénols. Les Merlots sont magnifiques et opulents, accentués par les rendements historiquement faibles cette année. Nous décidons de nous arrêter 7 jours avant de ramasser les Cabernets du domaine pour parfaire leurs tanins et leurs arômes : ils apportent puissance, fraicheur et longueur.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Une couleur rouge profonde aux reflets pourpres, des arômes de cerise, de cassis et de framboise caractéristiques. L’attaque est vive, acidulée d’une grande fraicheur avec des tanins racés. Un vin élégant, harmonieux et gourmand offrant une accessibilité immédiate.

Pagus-de-Lagrange-2019

LE MILLÉSIME

2019 comme 2018 restera inscrit comme un millésime très contrasté. Un printemps humide et froid suivi d’un été chaud et sec avec un ensoleillement record ! Les vendanges 2019 sont les plus longues que nous ayons connues. Le poids des baies est le plus faible observé à Lagrange depuis 36 ans. Nous prenons le pari de nous arrêter entre les Merlots et les Cabernets jugeant ces derniers avec des maturités phénoliques décalées par rapport à la maturité technologique. Il ne faut pas se précipiter mais gouter quotidiennement les baies pour voir les peaux s’affiner et les arômes se dévoiler : nous avons récolté les raisins les plus riches dans l’histoire moderne du domaine.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Ce millésime chaud et sec a concentré les baies de raisins de manières exceptionnelles que l’on retrouve au travers du faible rendement cette année 37hl/ha. Les Cabernets Sauvignon ont été plus impactés que les Merlots traduisant l’assemblage inhabituel à forte proportion de Merlot cette année. Nos Cabernets assurent la colonne vertébrale et la fraicheur de ce vin aux arômes de cassis, cerise et réglisse. La dominante Merlot apporte volume, suavité et équilibre à l’ensemble permettant d’entrevoir une fenêtre de dégustation plus large encore ! Un très beau vin tout en harmonie.

Haut-Medoc_2018

LE MILLÉSIME

2018 est un millésime où la pluviométrie totale se situe en dessus de la moyenne des vingt dernières années, principalement dues aux précipitations du premier semestre. La moyenne de températures annuelles compte parmi les plus élevées jamais enregistrées à ce jour sur notre station météorologique. La floraison se déroule parfaitement bien et l’été 2018 est parmi les plus chauds et secs depuis 1996.

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Le nez est pur, précis sur des notes de cassis et de cerise noire. Beaucoup de fraicheur à l’attaque pour ce millésime solaire, à la fois acidulé et élégant en bouche. Le vin présente une grande vivacité ainsi qu’une une belle longueur en finale.

Haut-Medoc_2016

LE MILLÉSIME

Les conditions humides et douces du printemps ont favorisé le débourrement de la vigne sans pour autant parler de millésime précoce. La floraison s’est fort heureusement déroulée la semaine la plus sèche du printemps. 2016 restera comme un millésime marqué par des conditions estivales exceptionnellement chaudes et sèches !

 

LE MOT DE L’ŒNOLOGUE

Robe rubis, brillante, de belle intensité. Nez expressif et gourmand, de fruits rouges frais, groseille, cerise. Des notes de girofle, pain d’épices et de menthol confèrent complexité et caractère. L’attaque est soyeuse et fraîche. Les tannins sont riches, c’est le millésime le plus complet que nous ayons produit à ce jour. Un vin charmeur grâce à ses arômes de fruits rouges croquants et de noisette grillée.

Collection Remarquable

LA COLLECTION REMARQUABLE

 

L’attention portée à l’élevage des vins dans les chais, l’esprit d’innovation et la quête ultime de l’excellence du domaine ont donné naissance à une collection que nous sommes heureux de présenter à travers ce coffret exclusif.

La Collection Remarquable réunit le meilleur de deux savoir-faire historiques et intimement liés. Pour six millésimes du Château Lagrange, elle offre l’expérience singulière d’un élevage en barriques d’exception, issues de chênes remarquables tricentenaires. Ces barriques, véritables pièces uniques portent le nom du chêne d’origine, témoin de plus de trois siècles d’histoire.